Une femme en marche

On la connait sous le nom de Peace Pilgrim et il aura fallu un voyage en Inde pour que je la découvre... Née en 1908 dans le New Jersey d’un père charpentier et d’une mère couturière. Mariée en 1933, elle divorce en 1946. Pacifiste et végétarienne, à partir de 1953, elle entame un singulier pélerinage moderne pour partager ses convictions.

C’est alors dans la guerre de Corée que les États-dits-Unis sont engagés. Peace Pilgrim abandonne son nom civil et commence à marcher dans tout le pays pour parler aux gens de la paix, de l’importance de la non-violence et de l’absurdité des guerres. Elle continuera ensuite cette route sur tout le continent nord-américain durant la guerre du Vietnam. En tout 25 000 miles (quelque 40 000 kilomètres) à parler de paix intérieure et de paix internationale...

Peace Pilgrim ne possédait que ses habits dont cette tunique, brodée par elle, qui disait assez qui elle était à qui voulait l’entendre. Elle n’a été soutenue par aucune organisation, n’avait jamais d’argent sur elle et, sans demander pour de la nourriture ou un toit, n’a jamais manqué de rien pendant les 28 ans qu’elle passa sur les routes simplement à marcher.

Elle est décédée en 1981 alors qu’elle traversait les États-dits-Unis pour la septième fois.

Site Peace Pilgrim

1 Message

  • Une femme en marche 2 août 2010 01:45, par Robert Cantana

    Ce parcours relève du miracle de la vie quand vous dites que pendant 28 ans, sans rien demander, elle n’a manqué de rien. Est-ce à dire qu’elle avait les moyens de vivre de cette façon là ? Quoi qu’il en soit, c’est très fort et tellement courageux.
    Y-aurait-il des témoignages de personnes qui auraient été en contact avec elle ? Je pense que ce serait intéressant de savoir si elle a été entendue et si cela a changé la façon de voir, je dirais presque la mentalité de ceux pour qui la guerre est une solution.
    Je tiens à vous remercier de nous faire connaître toutes ces personnes exceptionnelles de par le monde à travers votre site.
    Bien à vous.
    Robert Cantana