Une définition de la magie

Pour Nathalie, sur son chemin d’initiation et d’exploration.

"La magie est un art - cela veut dire qu’elle concerne des formes, des structures, des images qui peuvent nous entraîner hors des limites imposées par notre culture avec une efficacité que les mots seuls n’ont pas ; elle concerne des visions suggérant des possibilités d’accomplissement que n’offre pas un monde vide.

Et la magie est volonté - action, énergie, dirigée, choix faits non pas une mais de nombreuses fois, comme ce texte est un acte de volonté autant que d’art, fait de centaines de milliers de petites décisions, celle de s’asseoir sans relâche devant la machine à écrire et de faire cela et non l’infinité des autres choses offertes par la vie. Ces choix m’ont conduite à d’autres choix et m’ont tirée de la tristesse vers l’action, le risque et l’espoir.

Et nous avons raison d’espérer. Les forces de destruction semblent grandes mais contre elles nous avons le pouvoir de choisir, notre volonté humaine et notre imagination, notre courage, notre passion, notre impatience d’agir et d’aimer. Et nous ne sommes pas, en vérité, à distance de ce monde. Nous faisons partie du cercle.

Quand nous plantons, quand nous tissons, quand nous écrivons, quand nous enfantons, quand nous organisons, quand nous soignons, quand nous courons à travers le parc, dans la brume exhalée par les séquoias, quand nous faisons ce que nous avons peur de faire, nous ne sommes pas seules. Nous sommes du monde et les uns avec les autres, et notre pouvoir-du-dedans est grand, nous pouvons soigner ; si chacun de nous peut être détruit, en nous il y a le pouvoir du renouveau. Et il est encore temps de choisir ce pouvoir-là."

Texte : Starhawk, in Femmes Magie Politique.
Photo : Angélique Boudet.