Neurones Inuits - Jean Malaurie

"Les recherches les plus récentes des neurologues permettent de conclure qu’il est chez ces peuples [les Inuits] des facultés neuronales plus développées que celles dont nous disposons. Leurs dendrites sont constamment à l’affût, ce qui leur permet d’avoir une perception cognitive très subtile dont nous ne disposons hélas ! plus. Cette conscience immédiate de réalité extérieure non visible, et dont les artistes contemporains parfois disposent, leur permet de distinguer, sur ces immenses théâtres du grand nord, des lieux d’énergie, et qui sait peut-être ? des champs d’impulsion, électriques, magnétiques qui nous échappent."

Jean Malaurie, L’allée des baleines, 2003, p. 16-17.

Dessin Wikipédia.