Le langage (3)

"Notre langage est un instrument imparfait, élaboré par nos ancêtres ignorants.
C’est un langage animiste qui invite à parler de stabilité et de constantes, de similitudes, de normalité et de catégories, de transformations magiques, de remèdes instantanés, de problèmes simples et de solutions définitives.
Mais le monde que nous essayons de symboliser avec ce langage est un univers de processus, de changement, de différences, de dimensions, de fonctions, de rapports, de croissance, d’interactions, de développement, d’apprentissage, de gestion, de complexité.
Et cette non-correspondance entre notre monde en perpétuel changement et notre langage relativement statique fait partie de notre problème."

Wendell Johnson, cité par Marshall B. Rosenberg, La CNV au quotidien, Jouvence, 2011.