En Mai dernier, en Savoie...

"La route qui monte aux Glières, longue et étroite, comporte de nombreux virages en épingle à cheveux. Le pays est sauvage – au sens géologique du terme – escarpé, accidenté, rocheux, massif. La montée oblige à changer continuellement de direction. Elle fait penser aux pistes tortueuses de l’Histoire."

Extrait de Le besoin d’apprendre de John Berger, à lire d’urgence sur le site des Citoyens Résistants d’hier et d’aujourd’hui (pdf téléchargeable gratuitement).