Dérives des Humains : Pollution des Eaux

De temps en temps, dans la Bretagne de notre enfance, on glissait à marée basse sur un galet. Il fallait ôter la pâte noire et gluante de nos doigts de pieds avec un peu de beurre. C’était gras et collant sur les doigts, mais plutôt rigolo.

Jusqu’au jour où aucune plaquette de beurre n’aurait pu venir à bout de ce qui s’était déversé sur la plage.

Nous souvenons-nous de ces marées noires ?

Sous la Beauce, terre de mortelle agriculture empoisonnée, se trouve la plus vaste nappe phréatique de France - directement polluée par les tonnes de pesticides régulièrement épandus. Nourrir les gens dans les grandes plaines de la Chine du Nord, dans celles du Pendjab en Inde et au sud des États-Unis, ces grandes plaines irriguées avec des nappes phréatiques... essoufflées.

Et ces fleuves de déchets ?

Ces eaux polluées qui tuent 5 millions de personnes par an ?

Il y eût entre 2008 et 2012 - invisibles - 640 mini-marées noires dans les rivières de France (*). Qui en parle et s’en inquiète ?

L’eau - comme l’air - tellement vitale qu’on en oublie de la chérir.

(*) Source Robins des Bois : http://www.robindesbois.org/dossier...

* Cette Pollution des Eaux est une vision d’Anne Steinlein à laquelle j’ai eu envie de faire écho. Tous droits réservés sur cette image. Merci à elle de s’être prêtée au jeu.

(c) Anne Steinlein & Eva Wissenz